14 octobre 2007

Reprise...

2

Dimanche, 3H00,

 Un feu tricolore, face au périph et à l'A6,

Porte d'Orléans, Châtillon (92):

 priph

images

Merde, vert!
En plus, y' a des caisses qui passent.
Aucun espoir que mon pouce tendu les attendrisse, ces connasses de caisses.
Leurs conducteurs sont trop... hips... pressés de rentrer bien au chaud, dans leur banlieue. Ils sont trop effrayés par un auto-stoppeur à cet endroi là, à cette heure-ci, ces pédés. P'tete qu'y croient que je  fais le trottoir?
Non, pas possible pas moi... hips...
Quoi que… Je dois avoir la gueule toute cassée, hips...
Mais, moi aussi, je veux rentrer chez moi, tranquille, siroter un dernier verre avant de me pieuter
. S'... hips... vous plaît, prenez-moi!
Cool!... hips...Ca  passe enfin au rouge... Attendons une caisse immatriculée 91!

C'est une R21 Laguna qui exauce le souhait de Frédéric qui, frénétiquement, pas aidé, il faut le dire, par sa mouvementée et arrosée soirée, s'approche d'elle.
Il se positionne face à la vitre et la face d'un honnête gens quelconque en costume cravate, cheveux grisonnants et lunettes carrées. Celui-ci se demande ce que lui veut cet énergumène à l'aspect repoussant et dans quel traquenard il est tombé.

Avec toute cette  insécurité!
Alors, que le conducteur entrebaisse sa vitre, Fred se lance dans sa litanie, débitée à Vitesse  grand V, sans respirer :

«Excusez-moidevousdéranger, hips Monsieur, jesuisdésolé, hips, maisvousn’allez pas vers MassyAntonyOrsay PalaiseauBuresGifVillebon, parhasard, hips siouplaîtmerc..hips...»

Dommage pour lui, mais le feu a été plus rapide que son flot de parole.
La Laguna
s’évanouit dans les profondeurs du périph…
Salaud… Hips… T’aurais pu… hips… compatir…
'Culé !

Posté par KprodUkt à 00:06 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Reprise...

    chic ! ça recommence, a la faveur d'une belle insomnie..ça me console un peu
    vivement la suite

    Posté par cat, 14 octobre 2007 à 04:31 | | Répondre
Nouveau commentaire