02 juin 2007

Dimanche, 1H30,

 dans le Cyttébéh:

Sur la piste de danse, blindée, débordante de danseurs et de danseuses de tout poil se trémoussant au rythme d'un morceau funky, bouteille de 1664 dissimulée sous son blouson, Julien mouve son body assidûment.

Tout à l'heure, dehors, il se demandait, encore, comment entrer dans la place, tout en discutant avec une nana et ses copines sur le thème récurent de: "Paris la nuit, est-ce fini'? Qu'est devenu le bon esprit d'antan? Plus rien n'est plus comme avant! T'as pas un joint a rouler?"

Stimulé par cette féminine demande, totalement de circonstance, il s'exécuta en entamant, puis, finissant, deux autres grandes bières, aidé dans sa tâche par les nanas taxeuses de joints.

Il venait de passer le tarpé, de jeter sa troisième binouse, quand il aperçu une silhouette familière sortir du Cyttébéh. Il héla, et son dealer, DJ Nyde, Denis, se retourna.

Coïncidence intéressante. Il venait ici pour mixer. Il était le dernier dj programmé. Et la, il faisait juste un aller retour vite-fait à son Express chercher une caisse de skeuds.

Profitant de l'occasion, en bon opportuniste, Julien donna un coup de main à Denis et franchit, sans encombre, sans un regard de la part des videurs, le perron du club et puis voila.

Remerciements réciproques, il posa les disques, le djealer disparut derrière sa cabine.

Bon, ils sont où, ces cons. Regardons au bar, que dalle! Dans la salle, à une table? Non! Quoi?! Et sur la piste? Ils danseraient?

Non, personne, non plus dans les toilettes à rouler des beuzes! Chelou, y sont pas rentrés!

Y' a plus qu'a attendre et danser!

Et il est dans le délire, la musique est bonne, les filles aussi.

Tiens, elles sont où les gonzesses de l'entrée? Elles sont là-bas, dans un coin, assises. Merde, y a 2mecs avec elles! Tant pis, je suis chaud ce soir, en plus je connais le dj, hein les filles! Allez, j'y vais! Bon, comment y font Sam et Fred pour draguer?

Faudrait que j'ai le culot de Fred et le talent de Sam! Et à moi, les petites parisiennes!

C'est décidé, je vais taper la discute avec elles. Surtout ne pas dire de conneries. Enfin, si mais des drôles, pas a mon insu. Des drôles exprès.

Allez. Julien. motive-toi!

Elles regardent vers moi, je sourie. Elles sourient. Ok, go... Mais c'est qui ces mecs? Leurs keums? De toutes façons elles sont trois, ils sont deux....

"Il assure le dj, non? Vous trouvez pas, c'est dj Nyde, avec lui c'est ni une, ni deux "

Julien aime à espérer que le blanc et les regards interloqués de son auditoire sont dus a une musique bruyante qui aurait recouverte le sens comique de sa blague d'amorce...

Mais, non. Ils me prennent pour un bouffon. Faut que je récidive... Le culot de Sam, le talent de Fred.

Non, je m'embrouille. Le talent de Sam et le culot de Fred.

Sauf que moi, c'est Julien....

Posté par KprodUkt à 11:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Dimanche, 1H30, dans le Cyttébéh: Sur la piste de

Nouveau commentaire